Pleyel, éditeur de mobilier design d’exception

Depuis 10 ans la célèbre manufacture française mise sur le design pour créer des pianos contemporains et uniques, et se positionne aujourd’hui également comme éditeur de meubles d’exception. Décryptage.

 

Résultat du travail des designers avec les artisans : Wonderful Archie, un tabouret haut hommage au musicien Archie Shepp, à la silhouette ronde que l’on observe du bois brut à la finition laquée rutilante signé Philippe Maidenberg. Un hommage au savoir-faire Pleyel et plus particulièrement au traitement du bois par la jeune designer Alice Etcaetera à travers deux tables et un paravent graphiques. Monk, une table basse imaginée par Noé Duchaufour-Lawrance, qui fait référence au bol à l’intérieur recouvert de cuivre et utilisé par les moines bouddhistes : un objet où contrastent les matériaux autant que les intensités de teintes du sourd au brillant, la force autant que la délicatesse…

Enfin un coup de coeur, les miroirs triptyques dessinés par Patrick Norguet : d’une légèreté absolue, ces objets semblent se dessiner sur le mur sans y être accrochés, jouant sur le matversus le brillant et évoquant des écrans contemporains aux formes organiques parés de noir. Véritables ‘cabinets de courtoisie’, ces pastilles précises viennent refleter des images mystérieuses, des portraits contemporains. Narcissiques s’abstenir…

 

Photographies de Govin Sorel pour Pleyel

www.pleyel.fr

 

Le mobilier Pleyel est inspiré de la rigueur de la conception de pianos : une exigence qui mène à l’excellence, doublée d’une furieuse envie de capitaliser sur son savoir-faire. Comme l’explique Arnaud Marion, directeur de création de la manufacture, l’objectif de la ligne de mobilier n’est pas de « gadgétiser le meuble mais de réaliser du ‘mobilier design d’exception’ avec un niveau de qualité que Pleyel est le seul à produire en France ». C’est tout l’art méticuleux du piano que l’on retrouve dans les pièces de mobilier, dévoilant des process de fabrication adaptable : ceintrage, lustrerie, plaquage, vernissage, pour explorer des bois sonores, stables, des laques profondes, des finitions et des touchers particuliers, tout cela entre la précision des machines qui reproduisent des pièces conçues numériquement, sans oublier la main de l’homme.

 

Le Mobilier Pleyel : Le design au centre

 

Si Pleyel constitue aujourd’hui le créateur de pianos français qui rivalise avec les marques chinoises ou américaines, c’est grâce à son positionnement haut-de-gamme emmené par le mélomane/investisseur Hubert Martigny, propriétaire de la Salle Pleyel qui rachète la marque en 2000 : Pleyel focalise alors toute son attention et son savoir-faire sur les pianos d’exception, de concert, les pièces uniques et autres commandes spéciales, mettant également en avant le travail de designers qui constitue aujourd’hui les ¾ des ventes enregsitrées par la marque. Andrée Putman ou encore Michele de Lucchi figurent au catalogue et ont créé ces objets merveilleux main dans la main avec les artisans de la manufacture, continuant de positionner Pleyel comme un interlocuteur pointu en parfaite accord avec son temps et les créateurs qui comptent. Le manufacturier qui a lancé Chopin et poursuit depuis deux siècles ses recherches d’excellence autour d’un instrument mythique, met tout son savoir-faire au service du mobilier, ouvrant ses portes à de grands designers pour créer un mobilier design d’exception. Noé Duchaufour-Lawrance, Patrick Norguet, Denis Montel, Philippe Maidenberg, Michele de Lucchi, Hilton McConnico et Alice Etcaetera réalisent une collection à l’image de Pleyel, puisant dans les techniques pour générer des pièces remarquables. Cette collection sera présentée pour la première fois à Villepinte lors du Salon Maison & Objet 2012, édition de janvier.

 

Histoire d’un savoir-faire unique

 

En 1865, la manufacture Pleyel située à Saint-Denis, aux portes de la capitale, permet à Pleyel de satisfaire des demandes d’envergure internationale : ce lieu unique sera le berceau du piano made in France pendant un siècle, avant d’être resitué en Allemagne puis dans la ville d’Alès jusqu’en 2007, date de son retour à Saint-Denis, ville intimement liée à la marque.

Pleyel est une manufacture créée en 1807 par le musicien et compositeur Ignaz Pleyel : l’objectif est de concevoir un instrument qui soit au plus près des compositions des auteurs contemporains. C’est une magnifique histoire familiale qui prend sa source dans cet amour de la musique et de la précision. Durant tout le XIXeme siècle Camille Pleyel puis Auguste Wolf et Gustave Lyon contribuent à l’excellence de la marque privilégiant les innovations techniques et accoustiques autant que l’élégance de l’objet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *